C’est sacré!

Pour faire suite à l’article juin qui abordait le chakra racine, aujourd’hui je vais parler du chakra sacré, qui est situé deux doigts sous le nombril. En sanskrit, le chakra sacré se nomme Svadhisthana, ce qui veut dire « lieu de douceur ». Il est lié au plaisir sur terre. Sa couleur est l’orange et il est associé à l’élément de l’eau.

C’est ce chakra qui nous permet d’être connecté avec notre ressenti. C’est le siège du goût et du « je sens ». Il est associé aux sentiments, à la sexualité, aux sensations, aux émotions et à l’instinct. Il « gère » les liquides dans le corps.

Lorsqu’il est déséquilibré, les effets sur le corps physique peuvent se faire sentir au niveau des organes reproducteurs, des reins, de la vessie et du bas du dos/bassin.Sur le plan psychologique, un déséquilibre du chakra sacré peut mener une personne à ressentir la peur du manque d’amour et des lacunes au niveau de l’acceptation de soi.

Une personne dont le Svadhisthana est harmonisé est en mesure de s’autosuffire. Elle a une sexualité épanouie, ressent plus les émotions, a plus de spontanéité et d’ouverture d’esprit. 
Huiles essentielles pour aider ton chakra sacré.

Voici quelques huiles essentielles qui peuvent t’aider à équilibrer ou débloquer ton chakra sacré :la bergamote, le gingembre, le jasmin, l’orange et le patchouli.

Tu peux les utiliser en diffusion ou encore en appliquer quelques gouttes sur ton oreiller.

Attention! Les mises en garde habituelles par rapport aux huiles essentielles s’appliquent également pour celles mentionnées ci-dessus. Les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et les personnes ayant des problèmes de santé connus ne devraient pas faire usage des huiles essentielles avant d’en avoir discuté avec leur professionnel de la santé.

Leave your comment